vous êtes ici : accueil > ACTIONS

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

Résultats grève du 22 MARS 2018 - Près de 40% de grévistes à la DGFIP !

Comment notre Directeur Général va-t il faire pour camoufler l’ampleur de la situation à la DGFiP ?
38,8% d’agents en grèves à la DGFiP...il n’y a pas de fumée sans feu. Plus de 3 fois plus que dans la fonction publique en générale. Autant dire qu’il y a un malaise à Bercy !

La Disi Paris-Normandie n’est pas en reste avec près de 34% des agents qui se sont mobilisés selon le décompte suivant :
- 42,1 % des C en ESI (37/88)
- 32,1% des B en ESI (60/187)
- 33,3 % des A en ESI (23/69)
- 17,4 % des A+ en ESI (4/23)

Ces chiffres sont incontestablement la preuve d’un ras-le-bol généralisé sur la dévalorisation des fonctionnaires.
Les agents en ont marre de subir continuellement la perte du pouvoir d’achat et la volonté affichée de nos politiciens de vouloir casser le statut des fonctionnaire. Marre également de subir la casse méthodique de la DGFiP, de subir les restructurations permanentes et les destructions massives d’emplois.

Les collègues de l’informatique de l’ensemble des Disi ont montré toute leur solidarité et leur détermination en dépassant souvent les chiffres nationaux comme le tableau ci-dessous le démontre.


Cette journée en appelle d’autres et la CGT Finances Publiques sera avec et parmi vous ! Courage et restons mobilisés.
Arrêtons le massacre ! La DGFiP ne tombera pas ! Ni le Service Public !

Article publié le 30 mars 2018.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.